Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

68 articles avec journal extime

Nique Son...

Triste Casse cendre... Une année en one shot. Un braque cite son île en dive horse. Une playmate pump l'audience et Trump la mort en pupette gonflable. Ailleurs et ici, ça dézingue les zigs, ça flingue en zigzag. Boutonnières sans fl'heurts au fusil....

Lire la suite

TRUMP TON HOME....

J. moins très peu... Avant que le rouquin rouflaquette, Déboule en majorette. Mène à la braguette, les Roussesveltes. Qu'est-ce qu'elle espère Luette ? Les Hoover en men oppose et la Bush B.... Qu'est-ce qu'elle est-ce Père ? Une aube à 'Ma ? Un hole...

Lire la suite

Valley of love... Valet of LOVE...

Pas de reproche lecteur en vadrouille, en vague rouille... J'ai distendu la corde à sauter les lignes et déserté les cours de claquettes claviers. Rare et muette, comme toi. L'excuse ? L'ex ruse ? Pas, point, à la ligne. Deux trois lignes, des vieilles,...

Lire la suite

 La pas chiante du sans sushi...

La pas chiante du sans sushi...

Je Phédon de mon Blog à mon prochiant... Hey toi qui lambine en combine, qui canhappe en merrydienne... N'oùplie pas de vapeuriser ton déambullàtord, D'hue mect'es tes avants draps, de brumiriser tes zeunuques... Ca va cuire, Vu qu'un blog ça kopec pas.......

Lire la suite

La Sainte Con tra(c)dition...

L'heure du traîneau , c'est pour bientôt... Le mousseux prisu, le pif pivoine, La neige au bal con, les glas sons carillons, La braderie sous le sapin, les mamans sur escarpins, La crème fouette haut les chœurs, Le foie gras, le cœur gros.. Ça pacotille,...

Lire la suite

La French... Touche

Dimanche d'air niais, j'étais d'humour badine... Une toile grand publique pour remonter mes vils brodequins rouillés... Bref le moral en chauds sets... L'urgence de garnir mes refrains de couleurs pop hue l'air... Le ciné du coin. J'habite un coin, au...

Lire la suite

SanG vous je n'ai cris plus...

J'ai dix versifié ma sol e.tude en des hanchements plats taux dans ce flore... Faune de lowboutin en mini poignant les f'est-ce ? Fooltitude qui oùblie en se mi rang le nom brille. L'âme habilité remue le peau peau teint, lèvres closes. Les vers tiges...

Lire la suite

La vie en vers, des corps...

J'ai fait faux bond à l'intelligence d'articles cadrés, cons citant, cris tics... J'ai feelé nombril bombé... Perdu les quilles libres.. Le dernier romentir ne foliote pas ses p'âges, Baille sur la t'hâble, fond en sable. Plus de vie en lignes, plus de...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 > >>