Valley of love... Valet of LOVE...

Publié le par VéroniCach

Pas de reproche lecteur en vadrouille, en vague rouille...

J'ai distendu la corde à sauter les lignes et déserté les cours de claquettes claviers.

Rare et muette, comme toi.

L'excuse ? L'ex ruse ?

Pas, point, à la ligne.

Deux trois lignes, des vieilles, amidonnées, amies données, naphtaline.

A propos d'un film "VALLEY OF LOVE".

Voici...

... Je ne pensais pas qu'un jour deux parts d'yeux me prendraient par la main !

J'ai affronté la canicule pour la pellicule.

Quoi de plus so grenu que de paqueter un colhausse en sueur et une Marie-Brigitte impec ?

Rien, ou la magie d'un regard sensible.

N'allez pas voir ce film pour vous dégonder les machoirs mais pour le cadeau d'une phrase...

"Quand on a vraiment aimé quelqu'un, on l'aime pour toujours..."

Deux puits , juillet 2015 , cette phrase je la mâle axe et t'embouille.

Je vous la laisse, je v'où là l'est-ce ?

Je reviens...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article